Je suis vendeuse sur Etsy depuis 4 ans, et j’ai également eu des boutiques sur différentes plateformes de ventes, spécialisés dans le fait-main, ou plus généralistes. Bilan au bout de 4 ans: j’ai supprimé toutes mes autres boutiques pour ne garder que Etsy et Craftsy.

Je vous explique dans ce billet pourquoi je reste sur cette plateforme, mais surtout, pourquoi vous devriez vous aussi vendre sur Etsy.

Ce billet s’adresse aux créateurs et artisans qui souhaitent vendre leurs créations, mais ont des doutes sur l’utilisation de Etsy comme plateforme de vente. Ces doutes sont relativement les mêmes pour la majorité d’entre vous.

  • Etsy est un gros mastodonte, on se perdra dans la masse

  • Il n’est pas normal de devoir payer avant de mettre en ligne un article / produit

  • La plateforme est trop complexe d’utilisation

 

Avant de continuer, savez-vous déjà quel est votre objectif ?

Si votre objectif c’est de vendre vos créations pour se faire un peu d’argent de côté ou pour arrondir les fins de mois. Si votre objectif est de monétiser un petit peu un hobby que vous pratiquez de temps à autre. Alors dans ces 2 cas, oubliez Etsy et allez plutôt vers d’autres plateformes plus simples et plus faciles.

Si votre objectif c’est de vendre vos créations de manière à dégager des revenus conséquents et d’en faire un travail à plein temps, alors je vous incite forcément à lire ce qui suit.

5 raisons de vendre sur Etsy

Vendre sur Etsy demande des efforts, surtout au démarrage. Je vendais sur plusieurs plateformes et j’ai pu comparer. Etsy est celui que je préfère, bien qu’il demande plus d’efforts à faire en terme de gestion de boutique, j’ai trouvé ces efforts payants et je ne regrette aucune minute passée à y travailler.

1. Le trafic interne

En février 2018, Etsy regroupe 32 millions d’acheteurs actifs pour 2 millions de vendeurs, et 45 millions d’articles en ligne.

Si vous vendez sur la plateforme, il est inutile d’aller chercher vos prospects sur les réseaux sociaux, en alimentant un blog ou en faisant de la publicité. Il y a un déjà un trafic interne sur la plateforme. Cela signifie que vos acheteurs sont déjà présents sur Etsy, il vous suffit juste de faire en sorte qu’ils vous trouvent. Soignez vos photos, faites de belles descriptions, utilisez les bons mots-clés, et les acheteurs viendront.

Pour faire un parallèle, vous n’allez pas vendre vos légumes au marché en vous disant «  je dois mettre des affiches pour dire que je suis au marché pour vendre des légumes, puis faire du bouche à oreille, puis faire de la prospection dans la rue ». Vous êtes déjà au marché, vous n’êtes pas dans une épicerie isolée dans un coin où personne ne passe. Donc posez votre stand et vendez. Bien sûr, ayez de beaux légumes, un beau présentoir et un joli sourire. Les clients viendront tous seuls vers vous.

Préférez-vous aller sur de petites plateformes encore inconnues et faire un gros travail de prospection? Ou préférez-vous vendre sur une grosse plateforme, où les prospects sont déjà présents? Dans les 2 cas, il faudra miser sur la qualité de vos produits et convaincre le prospect d’acheter. La différence, c’est que dans le premier cas, le prospect est encore à chercher, et dans le deuxième cas, le prospect est déjà là.

Avec une belle boutique, des produits uniques et un bon référencement, vous ne serez pas noyés dans la masse.

2. Les coûts

Combien vous coûte de vendre sur Etsy ?

  • Mettre en ligne un article coûte 0.20$, l’équivalent de 0.16€, et votre article reste en ligne pendant 4 mois.

  • Une fois qu’un article se vend, Etsy prend une commission de 5% sur le prix de vente (frais de livraison inclus) hors taxes.

  • Les frais de transaction sont de 0.30€ + 4% de votre prix de vente.

Les taxes et les frais de livraison sont à payer par les acheteurs. La TVA est ensuite récoltée par la plateforme, et reversée par cette dernière directement. Vous n’avez rien à faire de ce côté-là.

Voici une simulation toute simple pour résumer.

Si vous vendez un produit à 20€, vous devez compter :

  • Mise en ligne : 0.16€

  • Commission de Etsy : 5% de 20€ = 1€

  • Frais de transaction : 4% de 20€ + 0.30€ = 1.1€

Votre bénéfice sur la boutique : 20€ – (0.16€ + 1€ + 1.1€) = 17.74€

Moins de 3€ de frais donc, insignifiant !

Ne faites pas l’erreur de ne prendre en considération que le prix. Le facteur prix, dans le choix d’une plateforme doit être pris en compte avec le trafic, ou le chiffre d’affaires potentiel. Faites une simulation et calculez vos frais et vos bénéfices.

Pour ceux qui trouvent toujours que vendre sur Etsy coûte cher, et qu’il n’est pas normal de payer avant de mettre en ligne un produit, quel est votre choix?

Plateforme A: moins de frais mais moins de trafic donc moins de ventes

Plateforme B: plus de frais mais plus de trafic donc plus de ventes

3. L’accès facile à de l’aide

Que vous débutiez sur Etsy, ou vous que vous soyez déjà sur la plateforme depuis plusieurs années, vous aurez toujours des doutes par rapport à une action à faire ou pas, un questionnement sur les nouvelles fonctionnalités, etc. Depuis 3 ans que je suis dans le e-commerce, Etsy est la première plateforme sur laquelle je trouve autant d’aide, voire plus que je n’aurai demandé.

Le forum et les teams

Le forum regorge de centaines et centaines de questions et discussions que vous ne vous lasserez pas de lire. Toutes les questions et blocages auxquels sont confrontés les vendeurs, que ce soit en terme marketing, communication avec les clients ou autres sujets, s’y trouvent. Je vous incite fortement à y participer, vous présenter et poser vos questions, débattre, etc. Le forum principal est en anglais, mais avec plein de ressources. Pas de panique si vous ne maîtrisez pas l’anglais, il y existe également une communauté française très sympa.

Les tutoriels fournis par Etsy

Avant même de créer votre boutique ou de mettre en ligne votre premier produit, je vous incite à lire tous les manuels, aides et guides qu’Etsy met en place pour vous aider à réussir sur la plateforme. Vous n’allez pas chômer à la lecture, et vous allez apprendre beaucoup de choses très utiles. Etsy fait tout pour aider ses vendeurs.

Ce lien regroupe l’ensemble des aides fournis par la plateforme pour aider les vendeurs : https://help.etsy.com/hc/fr, bonne lecture.

Petit bonus : il existe également des dizaines de groupes sur Facebook qui regroupent les vendeurs Etsy. Franchement, si vous ne vous en sortez pas avec tout ça !

4. La vente à l’international

Si vous souhaitez étendre votre marché, cela est tout à fait possible et Etsy vous facilite d’ailleurs la tâche.

La plateforme s’ouvre à l’international et peut être consultée dans beaucoup de langues différentes, entre autre l’anglais.

Vous pouvez commencer par offrir des livraisons en dehors de la France. Il vous suffira de changer vos paramètres de livraison. Cela permettra aux français à l’étranger d’acheter vos produits. Si vous activez la traduction automatique de votre boutique, des acheteurs étrangers pourront voir également vos articles et les acheter.

Pour aller plus loin, et surtout si vous maîtrisez une deuxième langue, je vous conseille de traduire manuellement votre boutique et tous vos descriptifs produits. Ainsi, vous pourrez choisir les bons mots-clés pour chaque langue. Une traduction manuelle est toujours plus pertinente (si on maîtrise) qu’une traduction via Google Translate, ce n’est pas moi qui vais vous l’apprendre.

5. Des statistiques très parlantes

Personnellement, j’adore la façon dont Etsy présente les statistiques, c’est digne d’un Google Analytics, et je trouve que c’est vraiment très complet.

Vous aurez accès à des données sur :

  • Le trafic : combien de visites, venant de quels sites, avec quels mots-clés, etc.

  • Les produits : combien de favoris a reçu votre article, combien de visites et de commandes, etc.

  • Les clients : de quels pays viennent-ils, quelles langues, quels autres mots-clés ont-ils également recherchés, etc.

En analysant vos données statistiques, vous pouvez établir toute une stratégie. Vous saurez si vous avez intérêt à mettre en vente vos produits dans une deuxième langue, si vous devez changer ou ajouter de nouveaux mots-clés, quel type d’articles se vendent le plus et le moins, etc.

Les données statistiques fournies par la plateforme sont une vraie mine d’or qui vous permettra d’optimiser au maximum votre boutique.

Pour conclure

Êtes-vous maintenant prêt à créer votre boutique sur Etsy ou êtes-vous resté sur vos doutes?

Si vous n’êtes toujours pas convaincu, n’hésitez pas à partager vos raisons en commentaires.

Si vous êtes prêt à sauter le pas, je vous encourage fortement, et vous offre 40 mises en ligne gratuites de fiches produits. Ce sera l’occasion de tester votre marché sans rien investir. Inscrivez-vous sur Etsy via ce lien http://etsy.me/2FfwGCc (Ceci est un lien affilié qui vous permet de mettre en ligne gratuitement 40 articles, et me permet de bénéficier également de 40 fiches gratuites. Aucun montant ne vous sera débité.)

Ouvrez votre boutique Etsy - Mettez en ligne gratuitement vos 40 premiers articles - Inscrivez-vous via mon lien de parrainage.